Loi Malraux ou déficit foncier, quoi choisir ?

Qu'est-ce que la loi Malraux ? C'est une loi de défiscalisation, un dispositif visant la réhabilitation des quartiers historiques et la rénovation d'immeubles anciens. Le principe de cette loi est la réalisation de travaux de rénovations dont le montant ne doit pas dépasser 100k € au sien d'un immeuble ancien et vétuste pour le mettre en location par la suite. Le but de cette investissement est de bénéficier d'une réduction d'impôts.

Qu'est-ce que le déficit foncier ? C'est un mécanisme permettant à un propriétaire dont son bien lui coûte plus cher que ce qui lui rapporte de déduire une partie de la différence de son revenu global.

Mais donc comment choisir ? loi malraux ou déficit foncier ?

loi malraux ou déficit foncier

**loi malraux ou déficit foncier

Les avantages de la loi Malraux

Le principal intérêt de la loi malraux pour les investisseurs est de bénéficier d'une réduction d'impôts. En effet grâce à la loi malraux, vous pouvez bénénficier d'une réduction d'impôts de 30% sur les montants des travaux (dans le cadre d'un bien situé dans le secteur sauvegardé) ou de 22% de réduction d'impôts si le bâtiment se trouve en zone ZPPAUP.

Hormis cela, voici d'autres avantages de la loi malraux :

  • Une réductions des niches fiscale
  • Une défiscalisation immédiate
  • Un immobilier de prestige
  • Acquérir un immeuble historique et contribuer à la sauvegarde du patrimoine
  • Pas de plafonnnement des loyers lors de la mise en location
  • Une réduction d'impôts pouvant aller jusqu'à 300k d'€

Les avantages du déficit foncier

Lr principal avantage du déficit foncier est de ne pas entrer dans le plafonnement des niches fiscales. En effet, les niches fiscales limitent les avantages fiscaux. Par conséquant, l'investisseur peut cumuler et donc investir sous d'autre dispositif de défiscalisation limité quant à lui à 10 700 € par an. Mais le déficit foncier comporte d'autres avantages :

  • La possibililté de déduire jusqu'à plus e 10k d'€ par an
  • La possibilité de reporter sur les années suivantes d'imposition le déficit foncier supérieur à 10 700 €
  • Un cumul possible avec les avantages fiscaux d'autres niches fiscales